Actualités
13 février 2017
Banque Populaire lance une nouvelle campagne TV
une nouvelle campagne TV d’image sur son engagement auprès de tous ceux qui osent se lancer dans des projets audacieux
Banque Populaire lance une nouvelle campagne TV « L’audace, c’est d’y croire » réaffirmant son esprit entrepreneurial et son engagement auprès de tous ceux qu’elle accompagne pour entreprendre des projets audacieux. Ce nouveau film tisse un parallèle avec le projet d’un père de famille et celui d’Armel Le Cléac’h, trois semaines à peine après l’arrivée triomphale du skipper Banque Populaire aux Sables d’Olonne, en tant que vainqueur du Vendée Globe. Réalisé avec son agence Marcel, ce film TV réalisé avec un traitement cinématographique sera diffusé en TV du 12 au 26  février et également relayé en vidéo online, sur les réseaux sociaux ainsi qu’en hors médias. Avec ce nouveau film publicitaire, Banque Populaire met en scène deux projets de vie audacieux : celui d’un père de famille qui se lance dans un projet de vie important, avec la construction de sa maison pour les siens, et celui d’Armel Le Cléac’h, déterminé, pour sa troisième tentative, à remporter le Vendée Globe, ce mythique tour du monde à la voile, en solitaire, sans escale et sans assistance. Ce film évoque les étapes rencontrées lors de grands projets, les moments de doute, de solitude, les difficultés traversées, en utilisant de manière métaphorique l’aventure et l’exploit d’Armel pour exprimer les sensations et sentiments vécus par ce père de famille tout au long de son projet de construction. La voix-off « Nous sommes fiers d’avoir embarqué avec vous comme nous sommes fiers d’avoir embarqué avec lui », sur la bande son de Free, réorchestrée pour l’occasion dans une tonalité  moderne et émotionnelle, accompagne aussi bien les images de bonheur et d’émotion de la victoire d’Armel que  la concrétisation du projet immobilier du père de famille avec ses enfants. « Quoi de plus symbolique que cette magnifique aventure du Vendée Globe et la victoire de son skipper emblématique, Armel Le Cléac’h, sur le monocoque Banque Populaire VIII, pour faire comprendre que Banque Populaire sait mieux que quiconque ressentir les émotions que peuvent vivre tous ceux qui s’embarquent dans un projet à fort enjeu et les convaincre de son engagement sans faille à leurs côtés ? C’est pourquoi nous avons voulu, avec ce film, capitaliser sur un registre émotionnel avec des images spectaculaires afin de traduire l’engagement de Banque Populaire auprès de tous ceux qui osent se lancer dans des projets audacieux à travers l’exploit d’Armel Le Cléac’h » explique Chantal Petrachi, directeur de la Communication Banque Populaire. La campagne sera déployée : En TV (film en version 45’’ et 30’’), du 12 au 26 février, ainsi qu’en vidéo online Un relais du film TV et des posts sur les réseaux sociaux Une affiche agence en version print et dynamique Retrouvez ici le film TV L’affiche est téléchargeable ici
10 février 2017
RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L’ANNÉE 2016 DU GROUPE BPCE
UNE ACTIVITÉ COMMERCIALE TOUJOURS SOUTENUE Forte dynamique de la banque de proximité Hausse des encours de crédits de 3,7 % et de l’épargne de 1,7 % sur un an, au 31/12/2016   Une production de crédit supérieure à 100 Md€ en 2016 Montée en puissance des activités Assurance[1] Forte dynamique en assurance vie avec une collecte brute en hausse de 7 % par rapport à 2015 Assurance non vie : 5,3 millions de contrats à fin 2016 et portefeuille en hausse de 9 % sur un an Contribution marquée de la Banque de Grande Clientèle de Natixis Excellente dynamique de Global markets, avec une activité élevée sur Equity et Fixed income DES FONDAMENTAUX SOLIDES Résistance des revenus[2] dans un contexte de taux très défavorable pour la banque de proximité: 23,4 Md€, en baisse de 1,1 %   Revenus des métiers de Natixis en 2016 en hausse de 2,9 %3 sur un an, à 8,1 Md€ Baisse des revenus de la banque de proximité de 2,2 %[3], à 15 Md€ Baisse du coût du risque à 22 points de base en 2016, inférieur à la moyenne de cycle (30 à 35 pb) Résultat net part du groupe3 de 3,4 Md€, en hausse de 7,6 % Résultat net part du groupe publié de 4 Md€, en hausse de 26,7 % SOLIDE GÉNÉRATION DE CAPITAL Forte capacité de génération de capital positionnant favorablement le groupe pour le respect des exigences règlementaires à venir Ratio de CET1 de 14,3 %[4] au 31/12/2016 : +130 pb en 2016 (dont 73 pb par mise en réserve du résultat) Ratio de TLAC de 19,4 %5 (y compris l’émission de 1,6 Md€ de dette senior non-préférée en janvier 2017) PRÉPARATION DU NOUVEAU PLAN STRATÉGIQUE 2018–2020 DU GROUPE BPCE Fusion de banques régionales : création de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes et de la Banque Populaire Méditerranée, amenant à 15 le nombre de Banques Populaires à fin 2016 contre 18 à fin 2015 Projet de transformation de la banque de proximité : présentation le 21 février 2017   [1] Entités comprises : CNP Assurances, Natixis Assurances, Prépar Vie (collecte brute des réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne) [2] Hors éléments non économiques et exceptionnels [3] Hors variation de la provision épargne logement et après retraitement d’une plus-value de cession d’immeuble de 73 M€ constatée en 2015 [4] Estimation au 31/12/2016 - CRR / CRD IV sans mesures transitoires (sauf IDA sur pertes reportables et pro forma du phasage additionnel du stock d’IDA conformément au règlement 2016/445) ; les fonds propres additionnels de catégorie 1 tiennent compte des émissions subordonnées devenues non éligibles plafonnées au taux de phase-out en vigueur
Derniers tweets
En direct des réseaux sociaux